La Commission internationale sur l’Avenir de l’Alimentation et de l’Agriculture, L’International Traditional Knowledge Institute

et

France Libertés – Fondation Danielle Mitterrand


avec le soutien du Centre du Patrimoine mondial de l’UNESCO et de la Région Toscane

vous convient au lancement du MANIFESTE SUR L’AVENIR DES SYSTEMES DE CONNAISSANCE
Souveraineté de la connaissance pour une planète saine

Image_Manifeste.png

Avec la participation exceptionnelle de Vandana Shiva et Danielle Mitterrand

Jeudi 12 novembre 2009 de 9h30 à 12h30, au siège de l’UNESCO –
Salle XI
7 place de Fontenoy Paris 7ème – Accès libre et gratuit

L’humanité est aujourd’hui confrontée à une multitude de crises : implosion financière, crise économique, péril climatique, crise énergétique, catastrophes alimentaires… C’est dans ce contexte particulièrement préoccupant que paraît le Manifeste sur l’avenir des systèmes de connaissances. Ce document, d’une grande portée, en appelle à une nouvelle façon de penser, et envisage un nouveau paradigme de la connaissance. L’idée au cœur de ce manifeste est la suivante: il est temps de contester et dépasser les modes de pensée dominants fondés sur des visions réductionnistes et mécanistiques du monde à l’origine de la destruction des ressources précieuses de la planète et la racine des crises actuelles.

Le Manifeste est la dernière publication de la Commission Internationale sur l’Avenir de l’Alimentation et l’Agriculture, une initiative de la Région Toscane et plusieurs chefs de file de la société civile, universitaires et représentants gouvernementaux du Nord et du Sud pour la promotion de solutions durables pour un monde socialement et écologiquement responsable (Voir le site Internet www.future-food.org).

Participeront au lancement du Manifeste :

Vandana Shiva, activiste indienne et membre du CA de la Commission Internationale sur le futur de l’Alimentation et de l’Agriculture,
Danielle Mitterrand, Présidente de France Libertés – Fondation Danielle Mitterrand,
Claudio Martini, Président de la Région Toscane,
Francesco Bandarin, Directeur du Centre de l’UNESCO pour le patrimoine mondial,
José Gualinga, représentant du peuple Kichwa de Sarayaku, Amazonie Equatorienne

Ils discuteront les grands principes énoncés dans le Manifeste, et échangeront avec le public sur de nouvelles façons de penser le monde pour retrouver une planète saine.

Téléchargez le dossier de presse: DP_Manifeste_sur_l_avenir_des_systemes_de_connaissance_12_11_09.pdf

Voir aussi