Sous les regards malicieux des enfants, Danielle Mitterrand assiste à l’ouverture du centre de santé de Phan Chau Toàn au Vietnam 


« Ce 31 mai 1991, Madame Danielle Mitterrand inaugurait à Dà Nang le centre de santé et de bienfaisance Phan Chau Toàn, dont la création était financée par France Libertés. A l’époque, la population vietnamienne vivait dans un grand dénuement et le pays était largement fermé aux étrangers. D’où la curiosité amusée des jeunes rencontrant de rares français.

En trente ans, le personnel du Centre Phan Chau Toàn a soigné par l’acuponcture et les massages traditionnels des dizaines de milliers de personnes. Des médicaments eux aussi traditionnels et fabriqués sur place y sont également donnés aux plus démunis. Ce centre existe toujours mais la création d’une sécurité sociale vietnamienne l’a peu à peu rendu moins indispensable qu’il ne le fut. Un second centre, portant le même nom était ouvert peu après ; dans un autre quartier de la ville, près de la mer… Celui-là est encore très fréquenté aujourd’hui, notamment en fin de nuit par les marins et les pécheurs avant qu’ils n’embarquent pour leur journée de travail.

A partir de 1995, plusieurs antennes ont été créées avec le soutien de France Libertés, dans la région de Dà Nang. Elles fonctionnent selon les mêmes principes que ceux du centre Phan Chau Toàn. Trois sont encore en activité. L’une à Tam-Ky et les deux autres, à Nam Giang et Bac Tra My sur les Hauts plateaux du Vietnam. Là, beaucoup de bénéficiaires appartiennent aux minorités ethniques qui peuplent ces montagnes »

Joel Luguern, ancien chargé de mission Asie du Sud-Est à France Libertés


Voir également