associations_en_action.jpg

Source d’initiatives, les associations peuvent être précurseurs et ouvrir la voie pour des instances officielles et représentatives. Une circulaire ministérielle adressée il y a quelques années aux collectivités locales le disait bien aussi –c’est toujours et peut-être même encore plus vrai actuellement :

« Au cœur de la société civile, les associations occupent une place essentielle dans la vie collective de la Nation et le fonctionnement de notre modèle de société. Elles sont fréquemment amenées à anticiper, éclairer ou compléter l’action conduite par les pouvoirs publics, inspirant à l’Etat et aux collectivités territoriales de nouvelles formes d’intervention, aux avant-postes de l’innovation et de la créativité dans les territoires. »

Déterminées, les associations ne se soumettent pas à la loi du plus fort. France Libertés est actuellement poursuivie en justice pour diffamation envers une multinationale de l’eau qui ne respecte pas la loi. On ne se taira pas France Libertés attaquée : les soutiens affluent !

Vigilantes, elles refusent l’exploitation industrielle dévastatrice pour l’environnement et les populations locales pour des profits à court-terme : Montagne d’or – Non à la méga-mine d’or industrielle en Guyane !

Respectueuses des pluralités, les associations combattent l’uniformisation : Nouveau round dans la bataille des peuples autochtones : la protection des expressions culturelles à l’OMPI.

Et tant d’autres actions à mettre au crédit du vaste tissu associatif que nous pouvons voir au hasard de nos lectures ou visionnages de reportages : un jeune [2] accompagne une personne âgée faire son marché pérennisant ainsi son autonomie sans qu’elle ne dépende de ses enfants ou qu’elle ne renonce à sa vie sociale. Et elle, en échange, lui prêtera sa machine à coudre pour qu’il confectionne les costumes de son prochain spectacle. En bonne intelligence.

Des citoyens [3] arpentent les allées des supermarchés pour déchiffrer les étiquettes et débusquer des additifs contenant des nanoparticules fortement suspectés d’effets délétères pour la santé. Comment en est-on arrivés là ? Parce que sous couvert de nous simplifier la vie nous consommons du tout-prêt que nous vendent des entreprises dont la motivation première n’est pas notre bien-être. Acheter c’est aussi valider un mode de fonctionnement, d’où la nécessité d’être attentif et de porter le questionnement. « Pas cher », mais à quel prix sanitaire et social ? Qui n’est pas rétribué à sa juste mesure ? Un individu. Qui est peut-être spolié ? Un peuple  Prévenir efficacement la biopiraterie Préférons ce qui est intéressant et juste à ce qui est facile, et nous échapperons aussi au prêt-à-penser.

Espace de liberté où la parole circule, les associations contribuent à rétablir des équilibres et à créer du lien. Entre des individus, des générations, des quartiers, entre des peuples. Elles préparent des outils plutôt que laisser émerger des armes. Choisissons alors ce qui entre dans notre vie et dans notre monde. France Libertés reprend son soutien aux projets de terrain.

S’émouvoir ne suffit pas, même si c’est un début qui a le mérite de chasser l’indifférence. Jouer la solidarité. Nous pour eux aujourd’hui, eux pour nous, autrement, demain. L’interdépendance est au cœur d’une société. Pas de désespérance : des solutions sont potentiellement entre nos mains, des alternatives existent ou restent à inventer et mettre en œuvre. Pour que les associations puissent continuer d’être, il est indispensable d’agir chacun à son niveau et à sa mesure : signer et relayer des pétitions –poids et visibilité, marcher et manifester pour des causes  -prise de position impactante, soutenir financièrement –oxygène et indépendance. Les associations, parfaits exemples de la diversité, offrent à tout un chacun l’occasion d’exprimer ses motivations essentielles, de porter la voix de ceux qui n’en ont pas ou plus la possibilité, et en associant les talents et les bonnes volontés, de contribuer à élever notre niveau d’humanité.

tissu_associatif.png

[1]  Insee, enquête Associations 2014
[2] Système d’échanges  locaux
[3] Agir pour l’Environnement – dans le documentaire de Julie LOTZ  « Colorants, édulcorants, conservateurs, que cachent-ils »

Voir aussi