Le commissaire enquêteur, Ronan Hébert, a rendu en début de semaine un avis défavorable à la révision du Plan Local d’Urbanisme de Gonesse. Ce plan doit notamment rendre constructible les 80 hectares requis pour la réalisation du méga centre commercial Europacity.

Dans son avis, le commissaire enquêteur dresse la liste des arguments favorables et défavorables au projet de révision, rendant compte des différentes contributions qui ont été déposées lors de l’enquête. Il note que 83% des avis déposés sont défavorables au projet, et que la plupart des avis favorables émanent des membres de la majorité municipale et d’acteurs ayant des intérêts dans le projet, notamment des entreprises.

Ronan Hébert interroge ainsi l’utilité du projet, et constate son incompatibilité avec les objectifs de développement durable. Le projet est en effet destructeur du point de vue environnemental, notamment par l’importante artificialisation des sols. La révision du PLU favorisait l’imperméabilisation des sols, des ambitions assez éloignées des enjeux actuels. Il est important de rappeler que la lutte contre le changement climatique passe par la protection du cycle de l’eau. Or la dégradation des terres et des espaces naturels a des impacts directs sur la qualité de l’eau mais également sur l’équilibre de son cycle.

Des projets aussi ambitieux que celui d’Europacity augmenteraient les perturbations causées par l’Homme sur le cycle de l’eau et donc sur le climat, tout diminuant la résilience de nos territoires face aux conséquences du changement climatiques.

Le commissaire enquêteur note par ailleurs que les apports économiques du projet semblent pour le moins incertains au vu du nombre de centres commerciaux déjà présents sur le territoire, et très risqué du point de vue social au regard des inégalités territoriales engendrées.

Les partisans du projet ont opposé une fin de non-recevoir à cet avis. Nous condamnons cette attitude arrogante qui va à l’encontre d’un débat apaisé sur le sujet. Bien que cet avis soit consultatif, il  confirme la pertinence des arguments avancés par les opposants. Les balayer de la sorte n’est pas raisonnable et démontre que l’inquiétude gagne les promoteurs face à une opposition qui grandit.

Carte de gonesseCarte de gonesse Europacity

Voir aussi