Paris, le 19 juin 2014
En 2013, France Libertés, la Coalition Eau et d’autres acteurs de la société civile s’inquiètent pour les centaines de milliers de personnes qui ont des difficultés d’accès à l’eau en France, soit parce que l’eau est trop chère, soit parce qu’ils ne sont simplement pas raccordés au réseau ou vivent dans des conditions précaires. De cette inquiétude nait l’idée de porter à l’Assemblée Nationale une proposition de loi pour une reconnaissance législative du droit à l’eau en France et surtout une application de mesures concrètes pour faire respecter ce droit.
Aujourd’hui en juin 2014, la proposition de loi, dont les mesures phares sont l’installation dans les villes de fontaines, toilettes et douches publiques gratuites et la mise en place d’une aide préventive via la création d’un fonds de solidarité pour l’eau, est en travail avec son rapporteur Michel Lesage à l’Assemblée Nationale.
Elle fait également l’objet d’une pétition lancée par France Libertés pour soutenir le droit d’accès à l’eau pour tous en France. Déjà signée par plus de 2000 citoyens, cette demande adresse aux parlementaires français un message clair : voter favorablement la loi.
Les résultats de cette pétition font un premier écho favorable aux préoccupations des Français puisqu’une enquête Ipsos, réalisée à la demande de France Libertés en mai 2014, révèle que les Français sont prêts à être solidaires face aux difficultés d’accès à l’eau des plus démunis !
  • 95% des Français considèrent qu’aider les plus fragiles à accéder à l’eau est quelque chose d’important ;
  • 78% des Français sont favorables à la mise en place d’un fonds destiné à aider les personnes en difficulté à accéder à l’eau ;
  • 70% des Français qui achètent des bouteilles d’eau sont favorables à la création d’une contribution de 1 centime d’euro sur chaque bouteille d’eau vendue pour financer l’accès à l’eau des plus démunis.
Le droit d’accès à une eau de qualité pour tous comme droit humain fondamental et inaliénable est un axe central de France Libertés depuis la fin des années 90. C’est pourquoi, la proposition de loi et l’enquête IPSOS s’inscrivent dans sa campagne « Eau pour tous », fondamentale pour répondre aux besoins des 2 millions de personnes qui ne disposent pas d’un accès satisfaisant à l’eau et à l’assainissement en France.La Coalition Eau, partenaire de la Fondation et soutien d’« Eau pour tous » est un collectif de 28 ONG françaises engagées en France et à l’international pour la mise en œuvre effective du Droit de l’Homme à l’eau potable et à l’assainissement

Avec l’aide des citoyens et des médias, nous pouvons convaincre les autorités et les décideurs de prendre leurs responsabilités et de mettre en œuvre les mesures concrètes de la proposition de loi pour faire respecter le droit à l’eau pour tous en France.

Contact presse : Léna Bauer – lena.bauer [AT] france-libertes.fr – 01 53 25 10 55
Conférence de presse - 19 juin 2014 - Emmanuel Poilane, Kristel Malegue, Amandine Lama

Voir aussi