Rendez-vous au 31 rue Bichat, 75010 Paris à La Base pour assister à la conférence-débat sur le thème de l’orpaillage illégal en Guyane.

Au programme :

  • Discussion avec le juriste autochtone Alexis Tiouka, témoin de ce fléau qui s’étend depuis plus de 30 ans sur le territoire, alerte sur la situation des peuples autochtones de Guyane et leurs droits fondamentaux à la vie, à la santé, à l’eau, à la sécurité alimentaire, et à un environnement sain. Il reviendra sur la lutte des peuples amérindiens pour préserver leur culture et le lien à la terre qui a été bouleversé par l’arrivée des chercheurs d’or.
  • Projection du film témoignage réalisé par Wild Legal pour faire entendre la voix des Wayanas qui vivent le long du fleuve Maroni, et qui loin de renoncer, continuent à se battre pour leur futur.

Rappelons que la dernière mission de survol a décompté 145 sites d’orpaillage illégal dans le Parc amazonien de Guyane, sensé être un sanctuaire pour les espèces animales et végétales de la région. Aujourd’hui, on estime à 10.000 le nombre d’orpailleurs clandestins, présent sur ce petit bout de France en Amérique du sud.

  • Entrée libre et gratuite
  • Lien pour accéder à l’événement : ICI