Les Peuples Autochtones représentent 5% de la population mondiale soit plus de 370 millions de personnes. Leurs territoires abritent 80% de la biodiversité mondiale.

Représentant des cultures très diverses, les autochtones subissent de graves violations de leurs droits fondamentaux, à commencer par celui à la vie mais aussi à l’eau, l’alimentation, la santé, le droit à l’autodétermination et à la souveraineté sur leurs terres, territoires et ressources naturelles. Ils agissent jusque dans les instances internationales pour dénoncer ces violations mais également pour porter leurs solutions face aux grands défis actuels tels que le changement climatique.