France Libertés participe aux « Rencontres contre l’extractivisme en Amazonie » les 25 et 26 mai à Paris.

Exploitation forestière, minière et pétrolière, orpaillage illégal ou argo-business ont un impact insoutenable sur l’écosystème amazonien mais aussi sur les populations riveraines dont les peuples autochtones sont les plus fragiles.

Maladies dues à la pollution de l’eau touchant indifféremment adultes et enfants, spoliation de terres ancestrales ou assassinats purs et simples: les droits des peuples premiers sont quotidiennement bafoués.

Face à cela, la conscience écologique progresse pourtant l’exploitation des ressources naturelles de l’Amazonie ne cesse de progresser à un rythme effréné !

Les associations Amnesty International, Survival International, Terre des Hommes, France Libertés, Jeunesse Autochtone de Guyane, les amis de la terre, Lupuna, Collectif Amazonie péruvienne en péril, GITPA, Saukaap et d’autres dresseront le tableau de la situation.

Conférences, ateliers, films documentaires, performances artistiques et gastronomie seront proposés

  • le vendredi 25 mai de 15h à 20h30 à la salle des fêtes de la mairie du 11e, 12 place Léon Blum, 75011 Paris
  • le samedi 26 mai de 18h30 à 22h30 à l’Espace Jean Dame, 17, rue Léopold Bellan, 75002 Paris (proche du métro Sentier).

Entrée libre et gratuite. Toutes les informations à retrouver sur l’événement Facebook.

seminaire extractivisme