Du 29 au 31 octobre à Paris, le Sommet mondial 2018 des défenseurs des droits humains rassemblera 150 défenseurs du monde entier qui feront part de leurs combats quotidiens. Un temps d’échanges primordial au regard de la multiplication et l’intensification de leur criminalisation partout sur la planète.

Organisé par Amnesty International, Association for Women’s Rights in Development, le Service international pour les droits de l’Homme ainsi que ProtectDefenders.eu et les membres de son conseil (FIDH, Reporter Sans Frontières et l’Organisation mondiale contre la torture), le Sommet 2018 est soutenu par une multitude d’autres ONG, dont France Libertés.

La Fondation était déjà impliquée dans la première édition de ce sommet en 1998 en parallèle duquel était adoptée à l’ONU la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme. Le Sommet sera donc l’occasion de faire un bilan des deux dernières décennies et d’éclairer la situation actuelle des défenseurs. Véritable caisse de résonance pour les voix des défenseurs des droits humains, l’objectif du Sommet est d’appeler la communauté internationale à renforcer ses engagements pour leur protection, de mettre en valeur leur travail et de faire mieux connaître leur rôle et les menaces auxquelles ils sont continuellement confrontés.

Plus d’informations sur l’événement Facebook ou sur le site internet officiel du Sommet.

Sommet défenseurs logo