Le 13e Forum social mondial s’est tenu à la mi-mars à Salvador de Bahia, au Brésil. De nombreux mouvements sociaux brésiliens et internationaux et des ONG sont venus débattre et travailler pendant 5 jours autour des thématiques telles que la lutte contre le racisme, l’affirmation des droits des femmes ou la préservation de l’environnement. 60 000 personnes issues de 120 pays différents ont défendu une idée : un autre monde est possible.

France Libertés était présente à Salvador de Bahia pour débattre des violations des droits des peuples autochtones et du droit à l’eau.

Justine VieiraJustine Vieira est chargée de mission en service civique à France Libertés. Elle répond aux questions de Philippe Boury pour Fréquence Terre.

A l’origine, le Forum social mondial (FSM) s’est constitué en réaction au Forum économique mondial de Davos, qui est l’incarnation de la globalisation capitaliste et financière que nous connaissons depuis les années 1980. C’est dans cet esprit qu’est né le FSM, afin de proposer une alternative crédible et forte au paradigme néolibéral qui est dominant. Le Forum social propose des espaces de dialogue et d’échanges ouverts, accessibles à tous ».


Retrouvez toutes les émissions « Monde Solidaire » diffusées sur la webradio Fréquence Terre.

Voir aussi