Elle intervient durant les mois de janvier et février sur 6 modules concernant la géopolitique et la médiation sur les questions relatives à la gestion de l’eau, afin de partager son expérience et son approche sur le sujet.

Les intervenants présenteront des études de cas concernant l’Afrique subsaharienne et les problématiques des bassins transfrontières en Amérique Latine.

Voir aussi