Le 12 octobre dernier s’est tenue la conférence « Quels droits pour la nature » au conseil de la région Nouvelle-Aquitaine, avec Valérie Cabanes, juriste en droit international, spécialiste des droits de l’homme et du droit humanitaire, impliquée dans la défense des droits des peuples autochtones et la reconnaissance des droits de la nature, et en présence de Gilbert Mitterrand, Président de la Fondation Danielle Mitterrand.

Cette conférence est l’occasion de mieux comprendre les limites du droit de l’environnement actuel ; de faire le point sur la potentielle reconnaissance de l’écocide au niveau international, européen ou national ; de revenir sur les expériences de reconnaissance de droits à des écosystèmes dans le monde ; et de parler de la multiplication d’initiatives en France qui posent la question d’un autre rapport au vivant par la reconnaissance de la personnalité juridique à des fleuves/forets… et par l’intégration des intérêts non-humains dans les prises de décision.

 

La vidéo commence à partir de 24min

Voir aussi