Le Kurdistan irakien accueille des centaines de milliers de personnes dans ses camps de réfugiés et de déplacés. Pour endiguer les traumatismes et donner espoirs à ces populations d’un retour à une vie équilibrée, la Fondation France Libertés organise depuis deux ans des activités pédagogiques pour les enfants et forme les adultes aux méthodes d’éducation populaire. Un programme qui a un coût. D’où la campagne de financement participatif actuellement en cours intitulée « L’enfance est un droit ».

Léna BauerLéna Bauer est responsable de la communication à France Libertés. Elle répond aux questions de Philippe Boury pour Fréquence Terre.

En deux ans, nous avons déjà formé 45 personnes à l’un de ces deux cycles de formation. Et 6 000 enfants ont bénéficié de ces activités constructives. Mais au-delà des chiffres, les témoignages sur le terrain montrent qu’il y a une évolution de toutes les personnes impliqués dans ce programme, que ce soient les adultes ou les enfants.


Retrouvez toutes les émissions « Monde Solidaire » diffusées sur la webradio Fréquence Terre.

Voir aussi