Depuis le forum de La Haye en 2000, la société civile internationale organise des contre-forums afin de porter ses valeurs, de proposer ses solutions, de défendre le droit à l’eau et de refuser la privatisation de ce bien commun. En 2006, le Forum de Mexico a été marqué par une très forte mobilisation de la société civile : plus de 30 000 personnes étaient réunies pour proposer une alternative solide au Forum Mondial de l’Eau.

Leader du marché de l’eau avec les multinationales Veolia, Suez Environnement et Saur, la France a accueilli en 2012 le Forum Mondial de l’Eau. Trois mois avant le Sommet de la Terre à Rio (Rio+20), il était plus que jamais nécessaire de nous mobiliser pour défendre l’eau comme bien commun du vivant. Pour cela, un forum alternatif s’est organisé du 9 au 17 mars 2012.

Lors du Forum Alternatif Mondial de l’Eau (FAME), les acteurs de l’eau du monde entier se sont réunis du 9 au 17 mars à Marseille pour échanger et porter ensemble des propositions afin de rendre effectif le droit à l’eau et à l’assainissement.

Les deux journées « Eau, Planète et Peuples : pour une citoyenneté mondiale » co-organisées par France Libertés et le CRID, en partenariat avec la Coalition Eau et l’Effet Papillon, ont ouvert le forum alternatif les 9 et 10 mars.

Pour retrouver le programme détaillé des événements du FAME, rendez-vous sur le site du FAME

tractfame-saintetulle1-2.jpg

Voir aussi