Depuis l’occupation du Tibet par la Chine, le peuple tibétain vit un drame constant et quotidien. Depuis 1949, on compte plus d’un million de Tibétains assassinés, des milliers de réfugiés, des cas de tortures, des emprisonnements arbitraires…
Face à cette tragédie, France Libertés a longtemps mené des actions de terrain au bénéfice des Tibétains : aménagement de points d’eau dans les camps de réfugiés, construction d’écoles, réhabilitation de dortoirs et de sanitaires, formation professionnelle…

Pour faire connaître le sort des Tibétains, France Libertés s’est aussi engagée dans des actions importantes de sensibilisation, dont notamment : la remise du Prix de la mémoire au Dalaï-lama en 1989, la campagne de dénonciation des tortures et des emprisonnements de moines tibétains, de multiples interventions auprès de l’ONU, la campagne de sensibilisation "Forum Tibet", et l’organisation de manifestations et de rencontres diverses.

 En 1999, Danielle Mitterrand reçoit le prix “ Light of Truth Award ” à Los Angeles, des mains du Dalaï-Lama et de l’actrice Sharon Stone pour l’ensemble de son action en faveur du peuple tibétain. Dix ans plus tard, en 2008, l’engagement reste fort au Conseil des Droits de l’Homme de Genève, où France Libertés fait deux interventions orales conjointes sur le problème des disparitions forcées et donne son temps de parole à un ancien prisonnier tibétain Phurbu Tsering, à la demande du représentant du parlement tibétain en exil à Genève Tenzin Samphel Kayta. 
France Libertés continue aujourd’hui son action de défense des droits du peuple tibétain, en portant des déclarations au sein du Conseil des droits de l’Homme de Genève, à la demande d’organisations tibétaines partenaires, concernant des restrictions de leurs droits et libertés et les problèmes d’assimilation forcée.

Voir aussi