C'est à la veille de la Journée internationale des droits de l'Homme et dans les murs de la Maison de l'UNESCO que France Libertés a choisi de tenir la deuxième édition du Prix Danielle Mitterrand. 

Cette journée exceptionnelle s'est déroulée en deux moments : en amont de la cérémonie, France Libertés a organisé une conférence autour des lauréats du Prix Danielle Mitterrand, la SPDA, pour présenter l'action novatrice de cet acteur majeur de la lutte contre la biopiraterie au Pérou et en Amérique latine. 

La cérémonie de remise du Prix Danielle Mitterrand 2014 et du Prix spécial a été ouverte par l'animateur de la soirée, Cyril Dion, co-fondateur du mouvement Colibris. Il a pu évoquer devant près d'un millier de personnes réunies, l'engagement et les valeurs de France Libertés et de sa fondatrice Danielle Mitterrand. L'occasion de rappeler l'action incessante des militants des droits humains partout dans le monde pour faire vivre un monde juste et solidaire, respectueux tant envers les femmes et les hommes que pour notre environnement. 

cyril_dion.jpg

La remise du Prix a débuté avec la projection d'un message de Vandana Shiva, Prix Nobel alternatif, portant sur la nécessité de se saisir du sujet de la biopiraterie et de ses enjeux (retrouvez la vidéo en cliquant ici). Madame Christiane Taubira, Garde des Sceaux et membre du Conseil d'administration de France Libertés était présente pour remettre le Prix Danielle Mitterrand à Manuel Ruiz, représentant de la Société péruvienne de droit de l'environnement, acteur de référence qui contribue non seulement à l'émergence d'alternatives à la biopiraterie, mais également à  faire vivre les valeurs des peuples autochtones d'Amérique latine portées par Danielle Mitterrand. 

Revivez les discours de Christiane Taubira, Garde des Sceaux et de Manuel Ruiz, représentant de la SPDA (en espagnol) lors de la remise du Prix Danielle Mitterrand :

Puis, M. Gilbert Mitterrand, Président de France Libertés a décerné le Prix spécial à M. Miguel Ángel Estrella, mettant ainsi en lumière l'humanité de ce virtuose argentin et son engagement de longue date en faveur de la paix notamment à travers la Fédération Internationale Musique Espérance qu'il a fondé. 

Ci-dessous les discours de Gilbert Mitterrand et de Miguel Ángel Estrella :

La cérémonie s'est clôturée par le concert pour la Paix de l'Orchestre Salam-Shalom réunissant des jeunes musiciens du monde arabe et d'Israël. En interlude du concert, Miguel Ángel Estrella est monté sur scène pour jouer au piano le célèbre Concerto pour clavier en fa mineur de Jean-Sébastien Bach. 

concert.jpg

 

Retrouvez l'interview de Cyril Dion en cliquant ici
Ici, le message de Vandana Shiva. 

Et découvrez toutes les photos de la cérémonie de remise de Prix !

Crédits photo : Cyril Bailleul

Voir aussi