En France, la polémique provoquée par les projets d’exploitation des gaz de schistes a soulevé une problématique nouvelle : l’impact de la production énergétique sur la ressource en eau.

Cette problématique, commune aux questions du nucléaire et des grands barrages, est couplée à de graves lacunes dans les processus démocratiques et le respect des droits de l’homme.

Comment faire primer le droit de l’eau, bien commun public, sur les activités extractives nuisibles menées par les Etats et les entreprises de l’énergie ?

Comment renforcer la capacité des citoyens, au Nord comme au Sud, à faire respecter leurs droits et à intervenir dans la gouvernance de l’énergie?

Le 10 mars, deux ateliers seront consacrés aux enjeux liant eau et énergie.

•    Production d’énergie et menaces sur l’eau
•    Eau, énergie et respect des droits
 

Voir aussi