L’équipe de France Libertés est composée de 11 salarié-e-s. France Libertés accueille régulièrement des volontaires en Service Civique.

 

L’équipe de direction et d’administration

 

Emmanuel Poilane Directeur : Emmanuel POILANE

Après des études d’expertise comptable, Emmanuel a passé 17 années sur le terrain du développement dans 6 pays africains en tant que volontaire, coordinateur puis responsable de programmes pour l’Association française des volontaires du progrès (AFVP). Il est directeur de France Libertés depuis 2009 et lutte pour la préservation et la libre utilisation par tous des biens communs de l’humanité, notamment de l’eau.


Secrétariat Présidence : Marie-Christine WRONA

Du secrétariat stricto sensu aux dossiers du Conseil d’administration, Marie-Christine est depuis 2008 en transversale sur les activités de la fondation. Elle met à profit sa formation en Qualité totale pour faciliter le travail de l’équipe, et plus largement, en concordance avec les buts de France Libertés, faire progresser l’intérêt général.

 


Chantal GerardDirection Administrative et financière – Comptable : Chantal GERARD

Administratif, financier, ressources humaines… Chantal remplit de multiples missions pour que la fondation puisse agir au quotidien.

 

 


L’équipe des projets

 

Justine Richer Chargée de mission : Justine RICHER

Ancienne volontaire du programme « Droits des peuples » à France Libertés, Justine a participé au plaidoyer parlementaire du projet de loi Biodiversité, à la mise en place d’événements de sensibilisation durant la Cop 21 et à l’organisation d’un side-event à l’ONU (Genève). Depuis 2017, elle est devenue chargée du Programme Eau – Bien commun et promeut l’accès à l’eau pour tous comme droit fondamental de l’Homme ainsi que le lien primordial entre l’eau et le climat.


Marion Veber Chargée de mission : Marion VEBER

Ancienne volontaire de France Libertés, Marion est depuis 2015 en charge du programme « Droits des peuples ». Diplômée de Sciences Po Toulouse en développement et relations internationales, elle mène des actions de sensibilisation et de plaidoyer à l’échelle nationale et onusienne pour la défense des droits humains, en particulier des droits des peuples autochtones, et la défense des richesses naturelles et des savoirs traditionnels.


Jérémie ChometteChargé de mission : Jérémie CHOMETTE

Titulaire d’un master en management des organisations, engagé pendant une dizaine d’années dans des mouvements européens et mondiaux de jeunesse, Jérémie a d’abord travaillé pour le partenariat entre France Libertés et la Fédération d’éducation populaire Léo Lagrange. Il est maintenant responsable des programmes au Kurdistan ainsi que de la recherche de financements de la fondation.


Chargé de mission : Leandro VARISON

Docteur en droit par l’Université Paris 1, avec une spécialisation en anthropologie du droit, Leandro est consultant juridique pour plusieurs associations depuis 2007 dans les domaines des droits humains, du droit des peuples autochtones et de la responsabilité sociale des entreprises. Il intègre l’équipe de France Libertés en 2016, au sein des programmes Droits des peuples et Eau Bien commun.

 


Responsable du programme Éducation au Kurdistan D’Irak : Xenia KOUTENTAKI

Formatrice d’adultes, spécialiste de l’éducation non-formelle, titulaire d’un master en Pédagogie de l’Université « La Sapienza » de Rome, Xenia travaille depuis 1996 comme consultante internationale dans les domaines de l’éducation sociale et du volontariat. Elle dispose d’une vaste expérience de terrain en matière de relations interculturelles et de gestion de projets internationaux. Xenia est basée à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.


Justine LoubryJustine LOUBRY

Diplômée d’Aix-Marseille Université en Économie Appliquée, Justine s’est spécialisée en Aide au Développement avec un focus sur le domaine de l’eau. Depuis février 2017, elle vient en aide aux personnes victimes de coupures d’eau et réductions de débit illégales en France au sein de France Libertés en tant que Volontaire Droit à l’eau. Elle contribue également à l’élaboration d’un ouvrage sur les coupures d’eau en France.


Perrine BouteloupPerrine BOUTELOUP

Diplômée ingénieure en agro-développement international et spécialisée dans la gestion des ressources naturelles, Perrine rejoint cette année France Libertés en tant que volontaire. Après différentes expériences en France et à l’étranger dans le domaine de la gestion de l’eau, elle se concentre sur le volet « Eau et Climat » au sein du programme « Eau – Bien commun » de la Fondation.

Suivez-la sur Twitter @Perrine_Btlp


Marie De FrançaMarie DE FRANCA

Juriste et diplômée de Paris Sorbonne Cité en Coopération internationale et droit des ONG, Marie s’est spécialisée dans les droits des peuples autochtones. Elle rejoint cette année France Libertés en tant que volontaire dans le programme « Droit des peuples », où elle participe aux actions de sensibilisation et de défense des communautés autochtones menées par la fondation.

Suivez-la sur Twitter @MarieDeFranca1


Antonin LaurentAntonin LAURENT

Juriste et diplômé de géographie, Antonin s’est spécialisé en droit de l’environnement et de l’urbanisme. Après différentes expériences bénévoles au sein d’Alternatiba et de l’association Notre affaire à tous, Antonin a rejoint la Fondation France Libertés en tant que volontaire dans le domaine de la justice climatique. Il participe à l’animation du plaidoyer et à l’élaboration d’actions contentieuses pour le climat. Suivez-le sur Twitter @Antonin4

 


L’équipe de la communication

 

Graziella GhilardiChargée de communication : Graziella GHILARDI

Ayant occupé plusieurs postes à la fondation au fil des années, Graziella est aujourd’hui le lien entre nos fidèles donateurs et la fondation.

Elle gère également notre boutique solidaire.

 


Léna BauerResponsable communication : Léna BAUER

Diplômée en communication et en sciences politiques, Léna est entrée à France Libertés en 2013. Elle est en charge du site internet, de la création graphique et des partenariats.

 


Camille DechambreChargée de communication : Camille DECHAMBRE

Diplômée de marketing et de développement international, et après différentes expériences humanitaires au Kenya et en Amérique Latine, Camille a rejoint l’équipe de France-Libertés en 2016 au service communication.

Elle est en charge des réseaux sociaux, de la presse et des campagnes.



Le comité scientifique

Cyril COSTES : avocat spécialiste de la propriété intellectuelle, docteur en droit qu’il enseigne à l’Université, Cyril Costes est engagé depuis 1996 dans la défense des peuples autochtones. Il s’intéresse aux rapports entre la propriété intellectuelle et le phénomène de la biopiraterie.

Daniel JOUTARD : après avoir travaillé sur des projets de développement local dans des communautés indigènes d’Équateur et du Pérou, Daniel Joutard a ensuite fondé la marque de cosmétique bio et éthique Aïny engagée contre la biopiraterie.

Hervé VALENTIN : engagé dans la défense des peuples autochtones, Hervé Valentin est chargé de mission à ICRA International et co-fondateur de la Fondation ANAKO.

Wassilati MBAE : fondatrice de la marque de cosmétiques écologique et engagée USURI, Wassilati Mbae est aussi membre de l’ONG environnementale ULANGA. D’origine comorienne, elle lutte activement pour le développement économique local et la sauvegarde de l’environnement comorien.

Archibald NEYVOZ

Thomas BURELLI : professeur en droit au sein de la Faculté de droit civil de l’Université d’Ottawa, Thomas Burelli est spécialisé en droit de l’environnement, droit de la propriété intellectuelle et droit des peuples autochtones. Ses recherches portent sur les relations entre les chercheurs scientifiques et les communautés autochtones : il étudie notamment les instruments (codes éthiques, lignes directrices, formulaires de consentement, contrats, etc.) que développent ces acteurs pour organiser leurs relations. Dans ses publications, il tente de diffuser plus largement les pratiques positives et innovantes qu’il peut ainsi observer.

Justine RICHER : ancienne chargée du programme « Alternatives à la biopiraterie » chez France Libertés, Justine Richer a participé, dans ce cadre, au plaidoyer auprès de parlementaires sur le projet de loi Biodiversité, au traitement et à la vulgarisation de cas de biopiraterie, à la mise en place d’événements de sensibilisation durant la Cop 21 et à l’organisation d’un side-event à l’ONU (Genève).