L’organisation du Forum Alternatif Mondial de l’Eau repose sur la volonté de défendre d’autres solutions que celles proposées par le FME, notamment en termes de modes gestion de l’eau et de l’assainissement.

Face à l’échec de la gestion privée de l’eau par quelques multinationales, des solutions de gestion publique et/ou de gestion communautaire sont mises en place dans le monde entier.

Le 9 mars, nous nous sommes donc interrogés sur les modes de gestion adéquats et démocratiques de l’eau, bien commun, et sur les modalités de leur implémentation.

Quelle adéquation entre les besoins locaux des populations et les solutions techniques venues d’en haut ?

Comment adapter et généraliser les bonnes pratiques locales d’organisation citoyenne ?

Le vendredi 9 mars, quatre ateliers ont été consacrés aux modes de gestion de l’eau :

•    Solutions techniques appropriées et appropriation par les populations
•    La place des citoyens dans les modes de gestion
•    La gestion des conflits d’usage liés à l’eau
•    L’assainissement
 

Voir aussi