La partie orientale de l’île de Timor, ancienne colonie portugaise, a été annexée par l’Indonésie en 1975. Les opposants qui résistent sont persécutés : emprisonnements arbitraires, assassinats, torture, viols…

A travers de multiples actions, France Libertés s’engage pour la défense des droits du peuple timorai :

  • interventions régulières auprès de la Commission des droits de l'Homme de l'ONU,
  • organisation de nombreuses campagnes de sensibilisation, de conférences de presse, de manifestations, lancement de pétitions,
  • soutien aux leaders de la résistance emprisonnés,
  • interventions auprès des chefs d'Etats du G7, puis du ministre français de l’Economie et des finances pour leur demander de conditionner l'aide économique à l’Indonésie au respect des droits de l'Homme,
  • intervention auprès du président de la république français au sommet de Bangkok en 1996,
  • intervention auprès du gouvernement et du président français, et auprès de Koffi Annan, pour “faire accepter par l’armée indonésienne la mise en place immédiate d’un couloir humanitaire ” pour venir en aide à la population, envoi d’ observateurs lors du référendum en août 2000,
  • soutien à la presse timoraise indépendante,
  • Danielle Mitterrand se rend au premier congrès du Conseil National de la résistance Timoraise à Dili, en août 2000,
  • financement d’un projet d’écoles.

Voir aussi