Dans le cadre de ses actions, France Libertés noue des partenariats avec plusieurs types d’acteurs : des entreprises mécènes, des associations et organisations de la société civile et des partenaires institutionnels.

France Libertés est membre de Coordination Sud, de l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (O.C.U), de la Fédération Léo Lagrange et du NGO Coordination Committee for Iraq (NCCI). Son directeur est le président du Centre de Recherche et d’information pour le Développement (CRID).

La fondation est également engagée dans le programme Une seule Planète qui vise à sensibiliser les citoyens sur les questions de transitions sociales, économiques, écologiques et démocratiques, et à interpeller les décideurs politiques, les médias et les universitaires.

Elle participe au festival des solidarités, au festival Alimenterre, et aux villages Alternatiba.

 

Partenaires financiers

 

L’Agence Française de Développement (AFD) est au cœur du dispositif français de l’aide publique en faveur des pays en développement et de l’Outre-mer. Elle soutient les actions de France Libertés au Kurdistan irakien.

La Fondation Crédit Social des Fonctionnaires (CSF) a pour objet de promouvoir le service public. Elle soutient France Libertés dans sa lutte pour les droits des personnes victimes de coupures d’eau illégale.

Le groupe Caisse des Dépôts est un « groupe public au service de l’intérêt général et du développement économique ». Il est partenaire du premier Prix Danielle Mitterrand et des jeux et outils éducatifs l’Equilibro et Otoktonia.

La Mairie de Paris apporte son soutien à de nombreux acteurs associatifs à Paris et à l’étranger. Elle supporte France Libertés dans son action éducative au Kurdistan d’Irak et dans son combat pour le droit à l’eau.

La Fondation Un monde par tous soutient des actions pour la défense des droits de l’homme, pour le développement d’une culture de paix durable et solidaire. Elle a soutenu à plusieurs reprises la fondation autour de différentes thématiques et évènements.

La Fondation Agnès B apporte son soutien à de nombreuses structures à but social ou humanitaire et à de multiples pôles culturels de création. Elle a soutenu la fondation dans son combat pour le droit à l’eau.

La Fondation Abbé Pierre œuvre en faveur des droits humains fondamentaux, en particulier le droit à vivre dans un logement digne et donc dans un environnement sain. Elle aide financièrement les projets de terrain soutenus par France Libertés visant à renforcer les capacités des communautés affectées par l’extractivisme.

Partenaires opérationnels

 

La Coordination Eau Ile-de-France est un réseau qui réunit citoyens et associations autour de la ressource en eau en Île-de-France et sur tout le territoire français, sur tous les aspects : social, environnemental, économique, juridique, de la santé, culturel… Son rôle est de renforcer le mouvement pour l’eau bien commun.

La Coalition Eau est un regroupement de 30 ONG françaises engagées pour promouvoir un accès durable à l’eau potable et à l’assainissement pour tous, tout en préservant les ressources en eau.

Le Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID) a été créé en 1976 par 8 associations de solidarité internationale. Il en compte aujourd’hui une cinquantaine, réunies autour d’une vision partagée de la solidarité internationale, reposant sur le partenariat et l’éducation au développement.

FANMexico est un réseau d’organisations de la société civile travaillant pour améliorer la gestion durable de l’eau au Mexique en renforçant les capacités de la société civile et en exerçant un plaidoyer auprès des élus politiques locaux et nationaux pour des programmes publics.

La Fédération Léo Lagrange est une association à but non lucratif qui intervient dans les champs de l’animation, de la formation et accompagne les acteurs publics dans la mise en œuvre de politiques éducatives, socioculturelles et d’insertion.

L’association Les petits citoyens contribue au développement d’une citoyenneté active dès le plus jeune âge pour un vivre ensemble harmonieux. Les petits citoyens propose des ressources pédagogiques adaptées aux enfants de 7 à 11 ans pour préparer des séquences pédagogiques en groupe, animer des ateliers, mener des activités autour de la citoyenneté.

Eau de Paris est un établissement public de la Ville de Paris. Régie municipale, elle a pour objet de gérer le service public de l’eau à Paris, de la production jusqu’à sa distribution aux usagers et abonnés.

Public Eye est une organisation suisse de sensibilisation et lobbying engagée sur la thématique de la biopiraterie, et un important relai européen dans la campagne contre les pratiques biopirates. Public Eye est partenaire de France Libertés depuis 2015 dans le cadre de la campagne Share Stevia.

SumOfUs est une organisation américaine qui mène des campagnes visant à faire rendre des comptes aux plus grandes entreprises du monde. Elle s’est associée à France Libertés dans le cadre de la campagne Share Stevia dans le but de faire pression sur les multinationales produisant ou commercialisant de la Stévia.

Le GITPA (Groupe International de Travail pour les Peuples Autochtones) est la branche francophone de l’International Work Group For Indigenous Affairs (IWGIA), ONG basée à Copenhague. Le GITPA a pour mission de soutenir et de promouvoir les droits fondamentaux des peuples autochtones (recherches, travaux, rapports, coordination), particulièrement au sein des instances des Nations Unies.

Le collectif Or de question réunit plusieurs organisations de Guyane mobilisées autour du projet minier à échelle industrielle Montagne d’or. Il rassemble une grande diversité d’acteurs comme des ONG environnementales, des organisations autochtones ou encore des mouvements politiques autour de la demande de l’arrêt du projet Montagne d’or et plus généralement d’un moratoire sur l’exploitation à échelle industrielle de l’or en Guyane. France Libertés soutient le collectif depuis janvier 2016.

La Voix des Jummas agit pour la défense des droits des Jummas, peuples autochtones du Bangladesh. Partenaire historique de la Fondation depuis 1987 lorsque Danielle Mitterrand permettait l’accueil en France de 72 orphelins Jummas fuyant le Bangladesh. En 2015-2016, France Libertés a lancé une campagne internationale pour défendre leurs droits.

ASMARE (Belo Horizonte) est l’association des ramasseurs de papier, carton et des matériaux réutilisables à Belo Horizonte, dans l’état de Minas Gerais. C’est l’une des plus importantes coopératives de ramasseurs.

ENDA EUROPE mène des programmes de recherche-action sur l’économie populaire urbaine. Elle travaille dans le domaine de la gestion communautaire des déchets en Amérique du Sud, Afrique et Asie.

Le MNCR – Mouvement National brésilien des Catadores (ramasseurs) de matériaux Recyclables, s’est créé en 2001 et regroupe 60 000 membres. Le mouvement a permis à ces derniers de lutter pour l’amélioration de leurs conditions de travail et pour leur reconnaissance. Aujourd’hui, la valorisation des services de transformation de déchets et le développement d’actions de formation et de sensibilisation est au centre des préoccupations du MNCR.

La Fondation Chamangá pour la formation des jeunes est née en 2000, à l’initiative d’un groupe d’amis uruguayens et français dont la préoccupation était de promouvoir et de valoriser les vocations des jeunes, grâce à l’octroi d’une bourse d’étude. C’est ainsi que la Fondation soutient des jeunes entre 18 et 30 ans qui ont un projet professionnel clair et qui aspirent à se former ou à se perfectionner comme techniciens, artisans, artistes ou universitaires, à concrétiser leur vocation et à mettre leurs capacités au service du développement économique, culturel et social du pays.

Civil Development Organization (CDO) est une organisation indépendante non gouvernementale et non lucrative. Crée au Kurdistan d’Irak en 1999, elle défend les droits humains, notamment ceux des plus marginalisés. Ainsi elle soutient directement les réfugiés syriens et iraniens, déplacés irakiens, les minorités et les personnes les plus vulnérables. De plus, CDO s’emploie pour l’égalité de genre en combattant l’exclusion sociale des femmes ainsi que la violence faite aux femmes.

Public Aid Organization (PAO) est une organisation indépendante non gouvernementale et non lucrative d’intérêt général. En accord avec ses valeurs humanistes, elle agit à travers des programmes de développement pour améliorer les conditions de vie et la mise en place concrète d’une société civilisée basée sur les droits de l’homme.

Notre affaire à tous agit pour une meilleure reconnaissance des droits humains liés à la sauvegarde des biens communs. Climat, eau, qualité de l’air : la protection des biens communs est un droit, que les entreprises et les États doivent respecter. Notre affaire à tous cherche notamment à mettre en œuvre des actions juridiques qui permettent de rendre effective la sauvegarde des écosystèmes qui nous font vivre.

L’association Alter-médias propose de produire et diffuser une information indépendante sur l’actualité écologique et sociale, donnant une visibilité aux enjeux écologiques, aux actions citoyennes, aux revendications sociales, aux mouvements de solidarité et aux alternatives à travers l’Observatoire des multinationales et le média indépendant Basta !

Vous souhaitez devenir partenaire? Contactez-nous !