En 2011, cette opération, dite « Opération Transparence » nous avait amené à nous mobiliser sur le prix du service de l’eau. Près de 10 000 consommateurs s’étaient inscrits. Grâce à la contribution des consommateurs, l’analyse des 4 000 factures exploitables avait révélé que l'abonné au service de l'eau n'est pas toujours en mesure de savoir ce qu’il paie. Le prix de l’eau demeurant opaque et inéquitable, les factures souvent illisibles, certains intitulés incompréhensibles et des dates parfois incohérentes.


Nous avons travaillé ensuite en 2012 à la deuxième phase de l’Opération Transparence dans le but d'améliorer la transparence de l'information sur la qualité de l'eau en France. La troisième phase de l’Opération en 2013 enquêtait sur l’entretien et le renouvellement des canalisations d’eau potable.


Trois ans après la première phase de l’Opération Transparence, nous relançons l’enquête sur le prix du service de l’eau afin d’effectuer des comparaisons et produire une analyse détaillée de la situation.
 
Votre participation compte ! Il nous serait d’une grande utilité de pouvoir consulter les photocopies de vos factures d’eau, ce en nous faisant parvenir ces dernières datées de fin 2010-début 2011 ainsi que de fin 2013-début 2014

–    par courrier à l’adresse suivante : Opération Transparence, Fondation Danielle Mitterrand France Libertés, 22 rue de Milan, 75009 Paris, France ;
–    par mail : prixdeleau@francelibertes.fr


L’exploitation anonyme des données permettra, comme en 2011, de rassembler un nombre suffisamment élevé de factures pour que notre analyse soit fiable.

Pour cela, nous avons également demandé aux collectivités de nous faire parvenir copie de leur Rapport sur le Prix et la Qualité des Services publics de l’eau  potable et de l’assainissement (dit « RPQS ») pour les années 2010 et 2013. Ce document public répond à une exigence de transparence à l’égard de l’usager.

Les résultats de l’opération seront publiés à l’horizon mars 2015.
 

Voir également