Poursuites des multinationales contre les associations, attaques des médias par les politiques, criminalisation des mouvements sociaux, mesures anti-terrorismes qui peuvent être liberticides, les questions de la liberté d’expression et du droit à l’information sont de plus en plus prégnantes. Et l’actualité sociale de ces dernières semaines nous le rappelle fortement.

Cet espace démocratique menacé a fait récemment l’objet d’un colloque. C’était le 14 janvier à Paris.

Léna BauerLéna Bauer, responsable de la communication à la Fondation France Libertés, répond aux questions de Philippe Boury pour Fréquence Terre.

Aujourd’hui il y a des menaces qui pèsent sur la liberté d’expression en France. Par exemple les usages liberticides qui ont été faits des outils antiterroristes avec les écologistes qui ont été empêchés de manifester en étant assignés à résidence. Mais on peut penser également à ces procédures bâillon, ces multinationales qui sont de plus en plus nombreuses à attaquer en justice ceux qui les critiquent. Et je pense également à la loi sur le secret des affaires qui a été votée l’année dernière et qui menace les lanceurs d’alerte et les journalistes. ”


Toutes les chroniques de France Libertés à retrouver sur Fréquence Terre

Logo Frequence terre

Voir aussi