Sécheresses, inondations, désertifications… l’eau et le climat sont intrinsèquement liés. Le dérèglement climatique met en péril ce délicat équilibre du cycle de l’eau et le droit à chacun d’avoir accès à la ressource.

Partout dans le monde des actions tendent à préserver cet équilibre au bénéfice de l’environnement et des populations.

Avec la Fondation Abbé Pierre et le R20 Fonds vert pour les femmes, la Fondation Danielle Mitterrand a choisi d’apporter son soutien à trois projets de terrain, portés par trois ONG qui agissent en Afrique du Sud, en Colombie et en Inde.

Justine Richer

Justine Richer, chargée du programme « Eau bien commun » à la Fondation Danielle Mitterrand, répond aux questions de Philippe Boury pour Fréquence Terre.

L’objectif principal est de partager un maximum ces pratiques par de la communication, par de la sensibilisation. Cela permet d’expliquer qu’il y a des alternatives, des possibilités pour protéger l’équilibre du cycle de l’eau et ainsi rétablir le climat des environnements atteints.


Toutes les chroniques de France Libertés à retrouver sur Fréquence Terre

Logo Frequence terre

Voir aussi