L’eau est un droit pour tous. Pourtant, aujourd’hui encore, plus de deux milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable. Et plus de quatre milliards ne bénéficient pas de réelles installations sanitaires.

l'eau est un droitIl y a pourtant un défi mondial à relever, celui fixé par les Nations Unies d’assurer à ces milliards de personnes des services d’alimentation en eau et d’assainissement d’ici 2030. De quoi leur assurer une vie digne.

Cet objectif concerne également la France. C’est pourquoi, à l’occasion des élections municipales de 2020, plus de 30 associations s’unissent à la campagne lancée par la Coalition eau , “L’eau ne se mérite pas, c’est un droit”.

 

Justine Richer

Justine Richer, chargée du programme « Eau bien commun » à la Fondation Danielle Mitterrand, répond aux questions de Philippe Boury pour Fréquence Terre.

« On entend toujours parler de la situation mondiale dans laquelle 40% de la population seront confrontés à des pénuries d’eau d’ici 2050. Mais on sait moins ce qui se passe en France, alors que 7,5 millions de personnes en métropole ne disposent pas de service d’assainissement géré en toute sécurité. »

Toutes les chroniques de la Fondation Danielle Mitterrand – France Libertés sont à retrouver sur Fréquence Terre

Fréquence terre

Rendez-vous sur le site « L’eau est en droit » pour découvrir la campagne.

 

Voir aussi