Rodrigo Mundaca, lauréat du Prix Danielle Mitterrand en 2019 pour sa défense du droit à l’eau au sein du mouvement MODATIMA, se présente aux élections de gouverneurs comme candidat de la province de Valparaiso, au Chili.

Ce scrutin s’inscrit dans le nouvel élan démocratique initié par le référendum populaire d’octobre 2020 et fait écho aux élections des représentants de la Constituante qui auront lieu dans le mois à venir.

Fidèle à ses convictions, le programme de Rodrigo Mundaca reflète sa volonté de construire une région juste, solidaire et durable dans un environnement préservé. Une région inclusive où l’égalité et la démocratie seraient de mise. Parmi les changements à opérer, la défense de l’eau continue d’être au cœur de ses préoccupations.

Vous pouvez (re)découvrir l’engagement pour l’eau de Rodrigo Mundaca à travers la vidéo de son intervention lors du webinaire « Chili : soulèvement populaire et changement de Constitution, quels défis et perspectives? »

Pour aller plus loin su ce même sujet, écoutez le podcast  « Chili : un premier pas vers une nouvelle Constitution » de Monde Solidaire sur Fréquence Terre.

Voir également