Valérie Cabanes est juriste en droit international, spécialisée dans les droits de l’homme et le droit humanitaire. Elle a accepté de participer à la cérémonie de remise du prix Danielle Mitterrand et d’échanger avec Rodrigo Mundaca, lauréat.

valérie cabanes

Valérie Cabanes est juriste en droit international, spécialisée dans les droits de l’homme et le droit humanitaire. Après deux décennies dans des ONG de solidarité internationale, elle est aujourd’hui Présidente d’Honneur de Notre Affaire à Tous, ONG initiatrice de l’Affaire du siècle. Elle est aussi experte au sein de l’initiative des Nations Unies « Harmony with Nature » et membre du comité de direction de la Global Alliance for the Rights of Nature.

En 2013, Valérie Cabanes a lancé une initiative citoyenne européenne portant sur un projet de directive européenne sur le crime d’écocide puis co-écrit une proposition d’amendements au Statut de la Cour pénale internationale sur le crime d’écocide. En 2015, elle a contribué à la rédaction du projet de Déclaration universelle des droits de l’humanité et a aidé une délégation internationale de représentants autochtones à rédiger 17 recommandations à l’intention des chefs d’États présents à la COP21. Elle a co-organisé deux tribunaux citoyens, l’un portant sur les droits de la nature durant la COP21 à Paris, l’autre à la Haye en octobre 2016 sur les activités de Monsanto avec la Monsanto Tribunal Foundation.

Valérie Cabanes est l’auteur de deux essais: Homo Natura, en harmonie avec le vivant (Buchet/Chastel, 2017) et Un nouveau droit pour la Terre. Pour en finir avec l’écocide (Seuil, 2016).

Inscrivez-vous à la cérémonie

Voir aussi