Julius Caesar a été interviewé pendant la COP21 dans le cadre des rencontres "Eau, Planète et Peuples" en décembre 2015 :

Une façon de combattre le changement climatique est de continuer à lutter pour défendre nos terres et nos ressources des projets destructeurs. […] Pour les peuples autochtones, c'est dire non aux projets destructeurs sur leurs territoires : les mines, les grands barrages, les projets énergétiques apportés par les entreprises.

[Il faut] écouter les peuples autochtones : jusqu'ici ils ont su préserver les ressources naturelles.


 

Pour en savoir plus, vous pouvez consultez notre brochure "Rendre l'eau à la terre pour restaurer le climat" [PDF]
et la capitalisation des rencontres "Eau, Planète et Peuples" [PDF]

Voir aussi