Rajendra Singh a été interviewé par Altermondes en décembre 2015 :

[La johad est] une technique qui sert pour l’eau potable, pour l’agriculture, l’élevage, bref à tous les domaines de la vie. La pluie est capturée dans le johad et retourne dans la nappe phréatique. Les gens peuvent voir qu’il y a de l’eau dans les puits. Et la vie reprend.

Nous avons fait ça tout seul, sans aucun soutien du gouvernement ou des entreprises. […] Le propriétaire de l’ensemble des johads, ce sont les communautés. Quand le processus d’empowerment des communautés est lancé, les gens se regroupent.

Voir également