La politiste, juriste, et professeur à l'Université d'Ottawa (Canada) a été interviewée pendant la COP21 dans le cadre des rencontres "Eau, Planète et Peuples" en décembre 2015 :

On a pas encore réussi à convaincre les États que la question de l'eau était fondamentale dans l'équilibre des systèmes. […] Si on pouvait redonner le droit de décider aux jeunes, nous nous en sortirions probablement beaucoup mieux. Il faut dire non. Il faut réapprendre à dire non.


Pour en savoir plus, vous pouvez consultez notre brochure "Rendre l'eau à la terre pour restaurer le climat" [PDF]
et la capitalisation des rencontres "Eau, Planète et Peuples" [PDF]

Voir également